Patrimoine : La vente du domaine du Saugey secoue Satigny

Par Luca Di Stefano. Mis à jour le 31.03.2014Saugey_vignette

Les propriétaires, un couple d’Anglais, ont décidé de céder le domaine de Saugey.

La Commune doit-elle acheter la demeure et son terrain? Tout se jouera en moins de 24?heures.

Image: Pascal Frautschi/Tribune de Genève

Le 30 avril, le coup de marteau du commissaire-priseur de l’Office des poursuites scellera le sort du domaine du Saugey. Qui deviendra l’heureux acquéreur de cette maison de maître du XVIIe siècle et de son parc de plus d’un hectare au cœur de Satigny?

La demeure restera-t-elle une propriété privée ou la Commune parviendra-t-elle à enrichir son patrimoine immobilier et à valoriser ce lieu chargé d’histoire?

Ces questions divisent Satigny depuis que les propriétaires – un couple d’Anglais acculé par les dettes – ont décidé de céder leur bien. La question a immanquablement pris une tournure politique et une majorité s’est dégagée. Elle émane des rangs PLR où l’investissement est considéré comme une pure folie, car le bien et son terrain sont évalués à près de 8 millions par l’Office des poursuites.
Les contraintes seraient, elles aussi, lourdes en raison du classement à l’inventaire fédéral, aux servitudes et aux frais de rénovation.

Mais surtout, que ferait la Commune d’un tel bien?

L’avenir du domaine du Saugey se jouera en moins de 24?heures.
Le 29 avril au soir, lors du Conseil municipal extraordinaire, une clause d’urgence sera votée afin d’éviter le délai référendaire. Mais surtout, si les Satignotes décident ensuite de fixer le montant maximum qu’ils sont prêts à investir, le vote aura lieu à huis clos et le chiffre devra impérativement rester secret. En d’autres termes, il s’agit d’éviter qu’une mise à peine supérieure à celle de la Commune ne fausse la vente aux enchères du lendemain, à 14?h?30.
En plus de 350?ans, nul doute que le domaine du Saugey n’a jamais vécu pareille agitation.

 

horacio cordero 05.04.2014, 12:44 Heures

Le Saugey fait partie du patrimoine de Satigny. Il serait tout simplement dommage que la commune perdre l’opportunité d’acheter la propriété. Ça me fait penser à la ancienne Cave de Genève …J’espère cette fois que la commune de Satigny ne se trompe pas!

*********
CONSEIL MUNICIPAL de Satigny
Lors de sa séance extraordinaire du 29 avril, le CM, en présence d’un public d’une trentaine de personnes, a refusé, par une majorité de 13 NON contre 5 OUI et 0 abstention, d’entrer en matière sur le principe de l’exercice du droit de préemption. Au préalable, les positions des deux parties avaient été clairement exposées.
*********
LA VENTE AUX ENCHERES DU 30 AVRIL
Elle a adjugé le Domaine du Saugey à Floresa SA pour 4,01 millions de Francs.
Le but de cette SA est, conformément à ses statuts: « achat, vente, construction et gérance d’immeubles; conseils en investissements immobiliers ».

Satigny : une occasion manquée! Tribune de Genève du 3-4 mai 2014 courrier des lecteurs