Madame Elisabeth Dermont, membre de longue date de l’APST et du Verger Tiocan où son activité infatigable de « Mamie confiture » forçait l’admiration, s’en est allée le mardi 26 mai 2015, après un AVC qui l’a terrassée samedi chez elle.

Peut-être est-elle allée rejoindre les Anciens du Verger Tiocan, déjà partis, tels André Monnet, Robby Zbinden, d’autres encore, … sur l’ile d’Avalon, emplie de pommiers toujours mûrs, elle qui savait si bien apprêter les pommes du verger dans ces innombrables pots de confitures dont nous nous régalions …

Elle a été, depuis le début, de toutes les actions du Verger, toujours présente sur les stands, cet hiver encore, parmi les visiteurs, grands et petits, lors des fêtes et « portes ouvertes ».

C’est une « figure », haute en couleur, un pan de la mémoire du Verger qui nous quitte et qui nous manquera cet automne.

Même si son activité était réduite, elle incitait toutes ses connaissances du quartier à cotiser à notre association en leur expliquant  l’importance protéger leur cadre de vie  à travers l’APST.

Je la connaissais depuis plus de 35 ans, époque où elle tenait le kiosque à journaux d’un des restaurants du CERN.

Sa générosité était sans limites, elle qui recueillait toutes les âmes perdues du pays de Gex.

Sa culture était grande, son éducation aussi.

Un accident malheureux sur du verglas lui avait provoqué une très grosse fracture du poignet; suite à quoi elle avait perdu son emploi suite à cet handicap. Mais son besoin de servir les autres, elle l’avait conerti dans ses activités associatives.

Elisabeth adieu.

pour le conseil d’administration de l’APST, Georges Caniac